studio-théâtre
vitry


Performer les savoirs / Performing Knowledge

  • Ouverture
  • Le --
  • De --h à --h

( image: legende: © Vincent Desclaux)

Le Studio-Théâtre de Vitry-sur-Seine et la plateforme de recherche Performer les savoirs mènent conjointement une rencontre intitulée « Qui parle ? Qui écoute ? Pratiques et énonciation dans l’espace théâtral (le sous-titre est à revoir)». Elle aura lieu du mercredi 16 juin au samedi 19 juin sur le plateau du Studio-Théâtre. Elle réunira 7 à 9 artistes et checheur.eues.s pendant trois jours à huis clos. La quatrième journée se déroulera en présence d’un public et sera ponctuée par une performance.

  • Qu’est-ce que parler dans un espace public et a-priori dans l’espace scénographique et politique que constitue la scène ?
  • Qui est autorisé à y prendre la parole ? Qui autorise ?
  • Comment distribuer la parole de sorte que tous les récits, dans leur pluralité, leur hétérogénéité, puissent être également entendus
  • D’où parlons-nous ? Qu’est-ce qui nous porte à prendre la parole et comment ? Au nom de qui, de quoi, parlons-nous ? Pour qui ?
  • Parmi ceux et celles que l’on n’entend pas ou moins, qu’est-ce qui cherche à se dire et comment ? Comment donne-t-on la parole quand cette parole ne nous appartient pas ? Peut-on parler pour un.e autre ? Qu’est-ce qu’une parole confisquée ?
  • De quelles manières nos affects et nos corps prennent-ils position ? A contrario, comment sont-ils mobilisés par la parole que nous recevons ? Qu’est-ce qu’une parole qui nous touche, nous mobilise et nous déplace pour nous situer autrement ?
  • Est-on entendu comme on se situe ? Comment déconstruire et jouer avec les projections de ceux·elles qui nous écoutent ?

Pour cette Rencontre, nous proposons d’ouvrir un chantier de réflexions qui prendra comme appui le texte de Donna Haraway intitulé (en français) Savoirs situés : la question de la science dans le féminisme et le privilège de la perspective partielle. Nous chercherons, durant les quatre journées à relire les questions soulevées par Haraway depuis la scène et la pratique artistique et à les translater vers l’expérience théâtrale en explorant leurs points de convergence, d’émulation ou de friction ? Notamment, nous chercherons à nous interroger sur les situations conscientes ou non, individuelles ou collectives, qui produisent et permettent une prise de parole au théâtre et sur scène (ce qui la rend consciemment ou non nécessaire, l’autorise, et quelles formes prennent ces instances d’autorisation). Nous nous demanderons quelles sont les pratiques qui font entendre des paroles plurielles et hétérogènes et font entendre ceux et celles qui ne parlent pas (ou moins, ou plus bas). Si comme Donna Haraway l’affirme, « le savoir est une conversation située », nous aimerions nous demander comment la relation dialogique est susceptible de produire des affects, des expériences sensibles et des savoirs qui déplacent ce qui se passe entre nous. En retour, nous examinerons également la position (ou la « situation ») spectatoriale : comment recueillons-nous la parole prononcée de façon située ? À quel point la vulnérabilité peut-elle être un lieu de rencontre avec autrui ? En préparation de cette rencontre, les participant.e.s invité.e.s seront amené.e.s à venir, chacun.e, avec un exercice ou un outil à mettre en partage avec les autres qui nous permettront de nous mettre au travail, ensemble, en présence et en jeu. Nous vous communiquerons le texte de Donna Haraway en amont.
La quatrième journée sera consacrée à un moment public durant lequel nous restituerons la matière que nous aurons traversée en essayant d’inventer un protocole ou des situations qui la mettent en acte et en partage de manière vivante et inclusive.
Il y aura un peu temps passé à la table, assis.e.s, à discuter. Davantage de temps pour marcher, se déplacer, s’engager physiquement. Il n’y aura pas de modération, pas de parole surplombante. Plutôt une co-responsabilité de la dynamique collective et une co-existence de points de vue situés.
Amitiés
Marion Boudier et Chloé Déchery pour Performer les savoirs »

Intervenant·es

~{Marion Boudier~}, Co-investigatrice Performer les savoirs/Performing Knowledge théoricienne et chercheuse-enseignante en arts du spectacle

~{Chloé Déchery~}, Co-investigatrice Performer les savoirs/Performing Knowledge théoricienne et chercheuse-enseignante en arts du spectacle

Pour en savoir plus cliquez-ici