studio-théâtre
vitry


L'ARTISTE-CHERCHEUR

Si j’ai quelquefois rêvé de supprimer le mot « recherche » du vocabulaire, tant il me paraissait élastique et informe, tantôt trop plein et tantôt vide, et tant il menait à une irréductible confusion (sans parler des tensions qu’il peut générer entre le monde des écoles d’art et le monde universitaire), j’ai fini par oser penser que nous avions décidément, irréductiblement, un gros problème avec le mot de recherche. Et que, moi pas plus que les autres, je ne pourrais le résoudre.
Mireille Losco-Lena, (Faire théâtre sous le signe de la recherche)

Avec

  • Frédérique Aït-Touati, metteure en scène et chercheuse au CNRS
  • Nicolas Doutey, écrivain de théâtre, chercheur et enseignant
  • Linda Dušková, metteure en scène et doctorante SACRe
  • Corinne Jola, chorégraphe et neuroscientifique
  • Daria Lippi, actrice et metteur en scène, co-fondatrice de la Fabrique Autonome des Acteurs
  • Jean-Philippe Uzan, chercheur en physique théorique au CNRS, spécialiste de gravitation et de cosmologie
  • Bérangère Vantusso, metteure en scène, directrice artistique du Studio-Théâtre et modératrice de ces échanges

Après trois jours de réflexion à huis clos menée par les artistes et les chercheurs invités, le Studio-Théâtre ouvrira ses portes LE SAMEDI 16 JUIN de 14H À 18H30 pour une rencontre autour de l'artiste-chercheur et des questionnements que cette formulation convoque.
Il semble aller de soi que l'artiste cherche de nouvelles formes, de nouveaux langages. Cependant comme l'a souligné Bruno Tackels *Dire que les artistes cherchent dans leur travail ne signifie pas encore qu'ils produisent explicitement de la recherche.

Quelles sont les spécificités de la recherche artistique au théâtre ? Quels sont les temps et les espaces dédiés au déplacement, à l'hypothèse, l'erreur et l'errance dans le calendrier serré des créations ? Quel type de savoir produit la recherche artistique et quelles sont les conditions de son émergence et de sa transmission ? Peut-on considérer une pièce de théâtre comme une recherche en soi ?
Ces questions et bien d'autres, encore inconnues, seront traversées et partagées par les intervenants avec le public à l'occasion de cet après-midi convivial.

Elles seront ponctuées par une intervention de Morgane Lory, inspirée de sa conférence- autofiction Pour en finir avec la mascarade, mettant en scène un processus de recherche qui interroge la figure de l'actrice et de l'autrice du point de vue des études du genre.

Nous terminerons cette rencontre par la présentation et le lancement du chantier #3 de la revue électronique thaêtre Théâtre et recherche : histoire et expérimentation, dirigé par Géraldine Prévot et Quentin Rioual.
Ce lancement sera l'occasion d'une discussion ouverte avec certain.e.s des contributeurs.trices avec le comité de direction du chantier et le comité scientifique de la revue.

Entrée libre sur réservation

au 01 46 81 75 50 ou contact@studiotheatre.fr

  • " Faire laboratoire : art, université, recherche " in Franck Renucci et Jean-Marc Réol (dir),l'artiste un chercheur pas comme les autres, Hermès, La Revue N°72, 2015