studio-théâtre
vitry


Bérangère Vantusso – Septembre 2017

Le nouveau projet artistique pour le Studio-Théâtre prend sa source dans l'histoire de ce lieu.
Depuis sa création par Jacques Lassalle en 1964, le Studio-Théâtre est un lieu atypique ; les metteurs en scène qui se sont succédés à sa direction ont toujours eu le souci de préserver son esprit d'aventure et de création, sa vocation à ouvrir des espaces de recherche. Ces espaces ont été nommés « ateliers, laboratoires, chantiers, comités ou fabriques » mais c'est toujours le processus de création des spectacles qui en a été le cœur battant. Grâce à cette histoire, avec un goût personnel très prononcé pour l'expérimentation théâtrale, j'ai la très grande conviction qu'il est nécessaire de poursuivre ce chemin qui s'irrigue aux sources  de la création, de la recherche, du partage de la réflexion sur ce qui fait théâtre aujourd'hui.

C'est un projet qui vise à donner aux artistes le temps pour travailler et se mettre en contact avec les rythmes intrinsèques des oeuvres qu'ils créent. Nous manquons trop souvent de temps et ce phénomène a tendance à formater les productions, il me semble important de résister à ce mouvement en ré-ouvrant des espaces pour chercher, rêver et se perdre, pour se confronter, pour ré-interroger nos pratiques, pour se rencontrer, accueillir et transmettre, pour créer mais aussi pour réfléchir à la façon dont naissent les œuvres.

En tant que metteure en scène, je suis porteuse d'une double culture du théâtre et de la marionnette mais je ressens surtout le désir de dépasser la question de la discipline, d'être attentive à un théâtre protéiforme qui propose de nouveaux modes de représentations du monde. Je souhaite que le Studio-Théâtre active des synergies artistiques et des recherches interdisciplinaires en offrant des espaces de rencontre et de partage entre les artistes, mais aussi en s'ouvrant à d'autres champs disciplinaires comme les arts visuels, la philosophie, les sciences sociales ou politiques ...

La recherche tient une place importante dans ce nouveau projet qui affirme la nécessité d'encourager les conditions de l'hypothèse et de l'inconnu dans les lieux de la création théâtrale. La poétique vitale de ce qu'on ne prévoit pas, qu'on ne doit pas prévoir mais au contraire laisser advenir, doit pouvoir s'y déployer. Il faut préserver des temps pour inventer des protocoles, imaginer des prototypes, favoriser les échanges et accepter de se transformer au contact de l'imprévu. Ces temps sont possibles s'ils sont dégagés de l'injonction du résultat, et je pense que le Studio-Théâtre est une matrice idéale pour accueillir les intuitions créatrices et les laisser germer. Pour cela, nous accueillerons régulièrement des artistes pour des résidences de recherche.

Partager les processus de création est pour moi un acte fondamental, c'est une manière de déclarer que l'Art est une expérience que l'on partage et non un produit que l'on consomme. Ce partage est indissociable de la relation au territoire dans lequel s'inscrit le lieu, c'est pour cette raison que j'ai le désir d'ouvrir régulièrement les portes du Studio-Théâtre, d'aller à la rencontre des structures associatives et des établissements scolaires de Vitry-sur-Seine, d'échanger avec les autres structures culturelles du territoire, en proposant des rencontres avec les équipes de création présentes au Studio, des ateliers de pratique ainsi que des lectures et des formes théâtrales qui se joueront hors les murs. C'est aussi avec le désir de transmettre et partager les manières dont les artistes cheminent dans leurs créations que nous poursuivons avec joie les ateliers de pratiques amateurs que sont les Ateliers Libres et les Week-end Amateurs.

Tous les actes que nous mettons en œuvre pour incarner ce nouveau projet s'appuient sur ces fondamentaux : création, recherche, transmission.
Certains d'entre eux existaient déjà, ainsi Le Studio-Théâtre continuera d'accompagner les équipes artistiques en proposant des résidences de création sur des temps assez longs, qui donneront parfois lieu à des Ouverture(s) publiques lorsque les projets sont en fin d'élaboration.

D'autres se déploient de manière inédite comme la création du pôle Recherche qui s'articule autour de trois axes : la mise en place de résidences de recherche (des temps de travail sur le modèle du laboratoire), les Rencontres du Studio-Théâtre (qui ont lieu deux fois par an), et la création d'une plateforme numérique nommée – Les cahiers du Studio. ( L’édition numérique des Cahiers du Studio sera mise en ligne début 2018).
Cette plateforme opèrera comme une fenêtre ouverte entre les artistes et les spectateurs, mais aussi comme un espace-ressource dans lequel les actes développés au Studio seront rendus accessibles au plus grand nombre. Les traces qui y seront éditées le seront par les artistes eux-mêmes. Ils pourront ainsi partager leur manière de travailler, leurs réflexions, leurs doutes, leurs influences, en recueillant différents supports : vidéos, textes, sons, dessins, photos ... toutes traces qu'ils auront envie de rendre publiques. Elle permettra à chacun, spectateurs, neophytes, professionnels, étudiants ou chercheurs de se rapprocher de la fabrication des œuvres.

Pour finir, je suis très fière d'être la première femme à diriger le Studio-Théâtre et de porter ce projet qui n'oublie jamais de partager les gestes artistiques qui y seront créés, prenant en compte chacun comme un être sensible, doué d’intelligence et d’imaginaire, comme un partenaire pour agrandir et préserver les lieux de la création théâtrale.

Je serai heureuse de vous retrouver à Vitry, au fil des mois à venir pour partager les précieux moments de cette nouvelle aventure.

Bérangère Vantusso – Septembre 2017