La recherche tient une place importante dans le nouveau projet du Studio-Théâtre qui affirme la nécessité d'encourager les conditions de l'hypothèse et de l'inconnu dans les lieux de la création théâtrale.
La poétique vitale de ce qu'on ne prévoit pas, qu'on ne doit pas prévoir mais au contraire laisser advenir, doit pouvoir s'y déployer. Il faut préserver des temps pour inventer des protocoles, imaginer des prototypes, favoriser les échanges et accepter de se transformer au contact de l'imprévu.
Ces temps sont possibles s'ils sont dégagés de l'injonction du résultat, le Studio-Théâtre est une matrice idéale pour accueillir les intuitions créatrices et les laisser germer.