studio-théâtre
vitry


La bouche pleine de terre / Branimir Šćepanović

~{Julia Vidit - Compagnie Java Vérité~}

  • OUVERTURE(S)
  • DU 17 AU 20 JANVIER 2020

Texte de Branimir Šćepanović - 1974 - 2019, éditions Tusitala, collection Insomnies, traduit du serbe par Jean Descat

©Etienne Guiol

« Roulés dans de grossières couvertures, nous gisions, immobiles et silencieux, en cette nuit d’août, comme enivrés par l’âcre odeur de la forêt qui, par l’ouverture de la tente, ressemblait à un long serpent noir. »
(La bouche pleine de terre, Branimir Šćepanović - 2019, éditions Tusitala, collection Insomnies)

Une femme et un homme viennent raconter une folle histoire. Celle de deux pêcheurs qui se réveillent alors que le soleil se lève. Celle d’un voyageur qui décide de descendre du train pour aller mourir en pleine nature, apaisé et convaincu. Les trajectoires se croisent, et les points de vue sur le sens de la vie lutteront jusqu’au coucher du soleil.
L’histoire raconte la traque d’un homme libre. Elle est d’une grande puissance politique, poétique et sensible. Politique car cette poursuite irraisonnée montre la fabrication d’une rumeur collective comme exutoire, dans lequel la masse projettera sa haine mais aussi sa peur de l’Autre.
Puissance poétique car la partition en forme de récit / contre-récit confère au texte un rythme haletant, qui traduit la course poursuite dans sa forme même. La description des êtres semble résonner avec l’état des paysages, tous mobiles. Et la direction de la course va de pair avec la direction du poème : vers une fin irrémédiable, et donc vers la mort. Sensible enfin, car ce héros poursuivi s’essouffle, transpire, s’épuise et nous ne pouvons - nous empêcher de faire corps avec lui. Avec lui, nous voulons finalement vivre et arrêter cette foule.
Julia Vidit souhaite créer un dispositif scénique mêlant vidéo, lumière et son, au service d’un jeu vivant et sensible porté par les deux comédien.ne.s.

Distribution

Texte de Branimir Sćepanović
Traduit du serbe par Jean Descat (Editions Tusitala 2019)
Mise en scène : Julia Vidit
Interprétation : Laurent Charpentier, Marie-Sohna Condé
Dessin et vidéo : Etienne Guiol / BK | Digital Art Company
Dramaturgie et adaptation : Guillaume Cayet
Assistanat à la mise en scène : Maryse Estier
Scénographie : Thibaut Fack
Lumière : Nathalie Perrier
Assistanat Lumière : Jeanne Dreyer
Son : Martin Poncet
Régie générale et vidéo : Frédéric Maire

Production

Java Vérité

Coproduction

Studio-Théâtre de Vitry
La Manufacture-CDN Nancy-Lorraine
Le Carreau-Scène nationale de Forbach et de l’Est Mosellan
La Comète-Scène nationale de Châlons-en- Champagne
Le Pont des Arts-Cesson-Sévigné

Accueil en résidence

Théâtre de Gennevilliers-CDN
Studio-Théâtre de Vitry
CDN-Comédie de Reims

Soutiens

DRAC Grand Est
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Ville de Nancy

Avec l’aide du Réseau Quint’Est dans le cadre de Quintessence 2018

Dates

Vendredi 17 janvier à 20h
Samedi 18 janvier à 18h
Dimanche 19 janvier à 16h
Lundi 20 janvier à 20h