L'établi de Robert Linhart

Mercredi 14 mars 2018 de 19h à 20h
Librairie L'établi
8, rue Cuillerier 94140 Alfortville

Samedi 17 mars 2018 de 18h à 19h
Bibliothèque Nelson Mandela
26-34 avenue Maximilien Robespierre
94400 Vitry-sur-Seine

Du 23 au 26 mars 2018, Bérangère Vantusso présentera sa nouvelle création au Studio-Théâtre de Vitry : Longueur d'ondes, histoire d'une radio libre. La pièce raconte comment, en 1979, au cœur du bassin sidérurgique de Longwy, l'une des premières radios libres françaises a commencé à émettre : Radio Lorraine Cœur d'Acier. Elle était destinée à être le média du combat des ouvriers pour préserver leurs emplois et leur dignité, mais elle a transcendé cette lutte, pour devenir une radio véritablement " libre " puisque la population s'en est pleinement emparée pour s'y exprimer.

En lien avec cette pièce, Bérangère Vantusso souhaite faire entendre le magnifique texte de Robert Linhart qui se fait l'écho sensible des luttes ouvrières juste après mai 68.

© Guillaume Gilliet

L'Établi, ce titre désigne d'abord les quelques centaines de militants intellectuels qui, à partir de 1967, s'embauchaient, " s'établissaient " dans les usines ou les docks. Robert Linhart a passé une année, comme Ouvrier Spécialisé, dans l'usine Citroën de la porte de Choisy.
Il a tiré de cette expérience son ouvrage le plus célèbre, L'Établi, paru en 1978 aux éditions de Minuit. Il raconte la chaîne, les méthodes de surveillance et de répression, il raconte aussi la résistance et la grève. Il raconte ce que c'est, pour un Français ou un immigré, d'être ouvrier dans une grande entreprise parisienne.
Mais L'Établi, c'est aussi la table de travail bricolée où un vieil ouvrier retouche les portières irrégulières ou bosselées avant qu'elles passent au montage.
Ce double sens reflète le thème du livre, le rapport que les hommes entretiennent entre eux par l'intermédiaire des objets : ce que Marx appelait les rapports de production.

Robert Linhart, né en 1943, est un sociologue français. Ancien élève du lycée Louis-le-Grand, de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, il est docteur d'État en sociologie.

C'est le comédien Guillaume Gilliet qui en lira une adaptation, réalisée en complicité avec Anne Dupagne.

Comédien de formation, Guillaume Gilliet travaille avec Bérangère Vantusso - directrice artistique du Studio-Théâtre, depuis douze ans. Au sein de la compagnie trois-six-trente, il a ainsi participé à de nombreux spectacles, les derniers en date étant L'Institut Benjamenta de Robert Walser, et Longueur d'ondes - histoire d'une radio libre - en tant que collaborateur artistique. Auparavant, il avait joué et collaboré avec le metteur en scène d'origine Hongroise Balazs Gera dans la plupart de ses créations.